PRIX DE POÉSIE

Règlement

Article premier

Le Prix de poésie de la Fondation C.F. Ramuz, destiné à encourager de nouveaux talents, est réservé aux poètes n'ayant rien publié ou
du moins pas plus de deux recueils de poèmes ou de prose poétique.
Sa valeur est de trois mille francs. Il est indivisible.

Art. 2

Le prix est décerné à un·e Suisse, domicilié·e en Suisse ou à l'étranger; il peut l'être exceptionnellement à un·e étranger·ère domicilié en Suisse
depuis cinq ans au moins.
Il ne peut être décerné à un membre en activité du Conseil de direction.

 

Art. 3

Les livres ou manuscrits doivent être écrits en langue française et adressés au jury en trois exemplaires. Le choix du sujet, de la forme poétique et
du nombre de pages est entièrement libre.

 

Art. 4

En règle générale, le prix est décerné tous les trois ans.
Le Conseil de direction fixe l'année de son attribution, qui ne doit pas coïncider avec celle du Grand Prix C.F. Ramuz.

 

Art. 5

Pour l'attribution de chaque prix, le Conseil de direction nomme le jury chargé de désigner le lauréat.
Ce jury est composé de trois membres. En principe, l'un d'eux est choisi hors du Conseil de direction.

 

Art. 6

Convoqué par le président du Conseil de direction, le jury siège à huis clos. Il désigne lui-même son président et son secrétaire.
Il doit siéger au complet. Sa décision est prise à la majorité. Elle est sans appel.

 

Art. 7

Le jury peut décider de ne pas attribuer le prix, lorsqu'il estime qu'aucune des œuvres présentées ne le mérite.