brief_colloque_ramuz_a5-1.png

Nouvelles informations : mesures sanitaires en Suisse, en vigueur dès le 13 septembre.

Nouvelles mesures sanitaires

En espérant ardemment qu’elles n’affecteront pas votre engagement à participer, en tant que communicant.e.s ou auditeurs/trices, au colloque «Ramuz et la nature : perceptions et interdépendances» des 22 et 23 septembre prochains, à Sion,le Comité d’organisation doit vous informer que de nouvelles mesures sanitaires sont entrées en vigueur en Suisse le 13 septembre.

Ces mesures sont décrites sur le site de la Confédération

 

Passeport Covid

Les nouvelles mesures se traduisent par la nécessité de présenter un « passeport covid »

  1. Pour entrer en Suisse. En ce cas, Seules les personnes arrivant en Suisse en avion doivent, en plus, remplir «un formulaire d’entrée», disponible sur swissplf.admin.ch

  2. Pour entrer dans les restaurants et les lieux culturels ou de loisirs, tels La Médiathèque-Valais & Centre culturel «Les Arsenaux» de Sion.

Le «certificat covid numérique» de l’U.E. est reconnu pour entrer en Suisse et il est valable dans le pays lui-même.

Les passeports européens et suisses attestent soit que la personne qui le présente est vaccinée contre le Covid, soit qu’elle en est guérie, soit qu’un test PCR (valable 72 heures) ou un test antigénique rapide (valable 48 heures) est négatif.

Nouvelles mesures à l’intérieur

Dans les lieux auxquels on accède avec le passeport numérique, le port du masque et la distance sociale sont recommandés mais plus obligatoires.

La capacité des salles a été aussi augmentée : celle du colloque pourra accueillir jusqu’à 100 personnes et non plus 50 seulement. Il y a donc de la place et les personnes qui souhaitent assister au colloque n’ont plus à donner leurs coordonnées personnelles complètes, ainsi que les plus consciencieux et consciencieuses l’avaient déjà fait en répondant aux précédentes mesures sanitaires, en vigueur avant le 13 septembre.

Anciennes mesures, avant le 13 sept., mais toujours en vigueur 

En Suisse, le port du masque reste obligatoire dans les transports publics et dans les commerces.

Que vous soyez dociles ou hostiles à ces contraintes et aux politiques sanitaires : nous voilà donc exactement dans un scénario ramuzien qui interroge ou devrait interroger tous nos rapports au monde. Causons-en, mercredi 22 et jeudi 23 septembre, à Sion !

INFORMATIONS
 

Les communicant·e·s ainsi que les auditeurs/trices qui participeront au colloque sont priés de remettre dès que possible à l’organisateur leurs coordonnées complètes (nom, prénom, adresse postale, adresse courriel, n° de tél.) à l’adresse du colloque : info@fondation-ramuz.ch

 

Les personnes qui n’assisteront qu’aux conférences publiques de 18h30à 19h30 s’inscriront sur le site de la Médiathèque Valais-Sion (ci-après, rubrique : «Auditeurs/trices des conférences publiques)».

COMMUNICANT·E·S

 

Le nombre de communications retenues convient bien aux deux journées de rencontre : une vingtaine.

Organisée par la Médiathèque Valais-Sion, une conférence publique en relation avec le thème du colloque clôturera chacune des journées.

 

COLLABORATIONS

 

Nous avons également le plaisir de collaborer avec des classes du Lycée-Collège de la Planta, à Sion, lesquelles se sont lancées dans des activités variées.

 

Le têtu virus a néanmoins une influence indirecte sur notre colloque : Le Festival du Livre Suisse qui était prévu à Sion du 24 au 26 septembre, et avec lequel notre manifestation aurait pu collaborer, a été annulé.

 

PROGRAMME

(télécharger la version pdf)

 

Mercredi 22 septembre

 

Dès 7.45 : Accueil, café

8.15 : Ouverture, Présentation (Noël Cordonier, Fond. C. F. Ramuz)

 

La catastrophe, thème littéraire

8.45 : Peter UTZ (Uni. Lausanne) «C. F. Ramuz et la culture helvétique de la catastrophe»

9.25 : Martina KOPF (Uni. Mainz) «L’épidémie et la nature. Une relecture de Ramuz en temps de COVID-19»

10.05 : Alain ROMESTAING (Uni. Clermont Auvergne) «Pourquoi sans fin la fin du monde ? La question de la nature ramuzienne»

 

10.45 -11.05 : Pause

 

Philosophie de la nature

11.10 : Christophe CALAME (HEP VD) «Pas de “panique” : l’ordre cartésien de la nature chez Ramuz»

11.50 : Jean-Pierre ZUBIATE (Uni. Toulouse II) «Nature et altérité chez Ramuz ou les ambiguïtés de l’intégration du vivant»

 

12.30-13.55 : Repas

 

Perceptions de l’eau, du Léman, du Rhône

14.00 : Mélina STAUBITZ (Cher. indép.) «L’eau ramuzienne : une passerelle vers le “monde des images”»

14.40 : Vincent VERSELLE (Gym. de Chamblandes, Pully) «Présence de la mort ou la leçon du lac»

 

15.20-15.50 Pause

 

L’eau, suite & Ramuz vernaculaire ?

15.55 : Pierre-François METTAN (Col. de St.-Maurice) «Ramuz et la “route qui chemine ” : vues sur le Rhône»

16.35 : Jérôme MEIZOZ (Uni. Lausanne) «Ramuz vernaculaire ?»

 

18.30-19.30 Conférence publique : Lia ROSSO, «À la découverte de la nature en nous»

 

JEUDI 23 septembre

 

Écrire, inscrire la nature

8.15 : Rudolf MAHRER (Uni. Lausanne) «Paroles de nature. Phusis et logos chez C. F. Ramuz»

8.55 : Jean-Louis PIERRE («Amis de Ramuz», Tours) «Ramuz et l'écriture de la Ressemblance»

9.35 : Christophe FLUBACHER (Gym. Piccard, Lausanne) «La phénoménologie à l’épreuve de la peinture»

 

10.15-10.40 Pause

 

Du paysan ramuzien

10.45 : Claire JAQUIER (Uni. Neuchâtel) «Voir le monde en paysan, le dire en promeneur»

11.25 : Grégoire GONIN (Gym. de Burier) «Ramuz technocritique. Le paysan séparé de la nature par la machine»

 

12.05-13.25 Repas

 

Comparaisons et réceptions

13.30 : Alexandra MASINI-BEAUSIRE (ISFEC Marseille St. Cassien) «Ramuz ou “la sensation forte de la nature”

14.10 : Christian MORZEWSKI (Uni. d’Artois) «Ramuz, Giono et la nature, ou le grand malentendu» 

14.50 : Angela CALAPRICE (Lycée Champollion, Grenoble) «Claudio Morandini, un écrivain dans le sillage de Ramuz ?»

 

15.30-16.00 Pause

 

16.00 : Alexandre MOATTI (Uni. Paris-Diderot) «Interprétations éco-politiques de Ramuz»

16.40 : Montserrat LÓPEZ MÚJICA (Uni. d’Alcalá de Henares, Madrid) «Un regard biophilique sur l’œuvre de C. F. Ramuz»

 

17.20 : «Conclusions et ouvertures» (Collectif)

 

18.30-19.30 Conférence publique : Noël CORDONIER & Christophe FLUBACHER «Le Valais de Ramuz et des peintres de son temps»

 

REPAS / COLLATIONS des COMMUNICANT·E·S

 

Offerts aux communicant·e·s, les repas de midi et les collations (pauses) se prendront sur le site même et au restaurant «Le Trait d’Union » du Centre Culturel «Les Arsenaux».

 

AUDITEURS-TRICES du COLLOQUE LUI-MÊME (me. 22, je. 23, 8h15-17h20)

 

Les auditeurs et auditrices souhaitant assister au colloque sont bienvenues, dans la limite des places disponibles (100 places).

 

L’entrée au colloque des auditeurs-trices est libre, mais le Comité d’organisation ne peut assumer leurs frais. (voyage, logement, repas).

 

«Le Trait d’union», le restaurant du centre culturel «Les Arsenaux», propose une assiette du jour et des suggestions (y compris plats végétariens). Il est préférable de réserver.

 

Pour des raisons pratiques et sanitaires, et comme annoncé plus haut, nous prions ces auditrices et auditeurs d’annoncer leur présence (nom, adresse postale, courriel, tél.) sur info@fondation-ramuz.ch en précisant le ou les jours de leur présence : 22 et/ou 23 septembre.

 

Le nombre de places étant limité, les places seront réservées dans l’ordre d’inscription.

 

AUDITEURS-TRICES des «CONFÉRENCES PUBLIQUES» (me. 22, je. 23, 18.30-19.30)

 

A l’exception des communicant.e.s du colloque qui sont tacitement inscrit.e.s à ces conférences, les personnes intéressées par les conférences publiques sont priées de s’inscrire à mv-sion-mediation@admin.vs.ch.

 

PUBLICATION

 

En rapport avec le thème du colloque, une anthologie de textes de Ramuz a été publiée :

 

C. F. RAMUZ
Écrits sur la nature

Florilège (textes choisis et présentés par Noël Cordonier et Jean-Louis Pierre) à la guêpine, éditions

Le livre peut être commandé au prix de 21 € (port compris) à la guêpine, éditions, 10 Mail de la Poterie, F- 37600 LOCHES

Tél : 0670468106 – courriel : laguepine@gmail.com